Traduction en lingala

Le mot « traduire » en lingala se dit « kobóngola ». Cela indique donc que traduire induit une idée de transformation. Traduire c’est donc transformer dans une langue les paroles prononcées dans une autre langue.

Akoloba na français, ngai nakobongola na lingala. = Il s’exprimera en français, moi je traduirait en lingala.

Koffi Olomide disait dans une chanson :

Balobaka, nazwaka nzembo ya mindele, babongoli na mangala. = Ils disent, je prends les chansons des Blancs et je les traduis en lingala.

traduction / Interprétation (un texte traduit) : libóngoli

traduction / Interprétation (processus) : bobóngoli

traducteur / traductrice, interprète : mobóngoli

 

Si vous cherchez comment traduire un mot en lingala, je vous conseille de consulter notre site internet : www.monoko.org

2 réflexions au sujet de « Traduction en lingala »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *