Pourquoi envoyez-vous vos enfants à l’école, chers parents congolais ?

Des entretiens que j’ai menés auprès des enseignants montrent que pour près de 80% de parents, le but de la fréquentation de l’école est

Tanga na Lingala

 

la connaissance du français ainsi que la réussite sociale dans la vie d’adulte (kokoma moto = litt. devenir quelqu’un). L’obtention du diplôme vient en troisième position. L’appropriation de savoirs et la formation en tant que citoyen ne figure même pas dans les réponses secondaires de près de 70% d’entre eux.

Cette hiérarchie de priorité apparait aussi auprès de propriétaires et dirigeants des écoles. Contrairement donc à ce qui est écrit aussi bien dans la loi cadre de l’enseignement que dans les programmes nationaux du ministère de l’EPSP, même pour les inspecteurs dudit ministère et l’observation des activités de sensibilisation, sur le terrain les objectifs de l’enseignement du pays se résument à la connaissance du français ?

Chaque jour qui avance, quand j’observe le Congo RD, quand j’observe les comportements et les attentes des parents, des élèves, des enseignants, du gouvernement, malgré les affirmations gratuites par-ci par-là, on revient le souci quotidien, avoué ou non-avoué qui tourmente au plus haut point les partenaires scolaires : que les élèves puissent parler français.

Des objectifs scolaires ne figurent pas dans les attentes. Chez les élèves, on ne relève même pas la haine contre les mathématiques. Connaître les sciences, l’économie, la comptabilité ; savoir calculer, savoir lire, savoir écrire, savoir construire un discours ; résoudre des exercices, connaître l’Histoire ou la Géographie du Congo…tout ça c’est secondaire voir inexistant ! Ce qu’ils veulent : c’est parler français !

Et personne ne se pose la question : pourquoi malgré toute cette volonté, on n’arrive pas à bien parler français.

Une réflexion au sujet de « Pourquoi envoyez-vous vos enfants à l’école, chers parents congolais ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *