Oui et Non en Lingala (Ee, Te)

La question affirmative Motúná ya kondima 

Mamá na bínó azalí ?

Ta mère est-elle là ?

 

Ee, mamá na bísó azalí.

Oui, ma mère est là.

Olámbí ?

As-tu fais la cuisine ?

 

Té, nalámbí té.

Non, je n’ai pas préparé.

 

Mamá na bínó azalí ?

Ta mère est-elle là ?

 

Ee.

Oui.

 

Olámbí ?

As-tu fais la cuisine ?

 

Té.

Non.

 

La question négative Motúná ya kobóya 

 

Il n’est pas prudent de donner une réponse brève à une question négative. Cela peut prêter à confusion.

Na motúná ya kobóya, ezalí mabé, kosúkisa eyano (réponse) káka na « ee » tó « té ». Eyano na yó ekozala polélé té.

 

Leló bótángí té ?

Aujourd’hui n’avez-vous pas eu cours ?

 

Té.

Non.

 

Olámbí té ?

N’as-tu pas fait la cuisine ?

 

Ee.

Oui.

 

Pour plus de clarté (po elobeli ézala polélé)

Pour plus de clarté, il est préférable de donner une réponse complète.

Ebongí koloba polélé, sókí likambo esálámákí, tó pé, esálámákí té.

 

Leló bótángí té ?

Aujourd’hui vous n’avez pas eu cours ?

 

 

Té, leló totángí té.

Non, aujourd’hui nous n’avons pas eu cours.

Té, leló totángí.

Non, aujourd’hui nous avons eu cours.

Ee, totángí té ?

Oui, nous n’avons pas eu cours.

Ee, totángí.

Oui, nous avons eu cours.

 

Mieux vaut poser une question affirmative.

Sa réponse courte n’est pas ambigüe.

Malámu kotúna motúná ya bondimi.

Eyano na yangó, atá ezalí mokúsé, ezalaka polélé.

 

Leló bótángí ?

Aujourd’hui vous avez eu cours ?

 

Ee.

Oui ?

 

Leló bótángí ?

Aujourd’hui vous avez eu cours ?

 

Té.

Non ?

 

Oyébí bangó ?

Les connais-tu ?

 

Ee, tozalaka pembéni.

Oui, ce sont nos voisins.

Tofándaka bálabála mókó.

Nous habitons la même rue.

Tosálaka ná bangó.

Nous travaillons ensemble.

Totángaka école (etéyelo) mókó.

Nous étudions dans une même école.

Ee, bána classe (kelási) na bísó.

Oui, mes collègues de classe.

Té, nayébí bangó té.

Non, je ne les connais pas.

Té, bazalí kotúmola ngáí.

Non, ils me provoquent.

Té, tokútání káka áwa.

Non, nous nous sommes rencontrés ici.

 

Obálá ?

Es-tu marié(e) ?

 

 

Ee, nabálá.

Oui, je suis marié(e) ?

Té, nazalí likombe.

Non, je suis célibataire.

Libála ekufá.

Je suis divorcé(e) ?

Nakúfélá mwásí.

Je suis veuf ?

Nakúfélá mobáli.

Je suis veuve ?

 

Obótá ?

As-tu des enfants ?

 

 

Ee, nazalí na bána mibále.

Oui, j’ai deux enfants.

Té, nabótá té.

Non, je n’ai pas d’enfants.

 

aller à la leçon précédente             aller à la leçon suivante

2 réflexions au sujet de « Oui et Non en Lingala (Ee, Te) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *