liloba « Démocratie » na kati ya kombo RDC elakisaka nini ?

Nalobi yango na français. Nalobi boye :

Le terme « démocratique » figure dans le nom même du pays. Les pères fondateurs de la nation congolaise ont voulu indiquer qu’au Congo le consensus vient au bout de négociations. Se parler.
Depuis les élections de mai 1960 les postes politiques s’obtiennent à deux niveaux : arithmétique puis probabilité et statistique.
On vote, on a une liste publiée ou pas reprenant celui qui a le plus grand nombre de voix jusqu’à celui qui en a le moins. C’est arithmétique.
Ensuite on négocie : « Tu as plus de voix mais pour publier ton nom, tu donnes quoi en contrepartie? »
En lingala on dit : tosolola « causons ».
Au terme de la causerie, on publie le nom du vainqueur. Il n’est pas forcément celui qui a le plus grand nombre de voix.
Démocratie veut donc dire gestion du pays par le dialogue pour que tout le monde se retrouve même ceux qui ne sont pas d’accord.
La majorité parlementaire est obtenue par rapport au président en fonction et non pas, par rapport aux regroupements politiques avant les élections.
C’est cette définition que j’applique à la démocratie congolaise. Et je trouve qu’elle est légitime et peut être théorisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *