Les verbes « arriver » et « venir ». Les nuances en lingala

Il y a trois verbes lingala (kokóma, koyá, kowúta) qui sont utilisés quand on veut trouver l’équivalence du français de verbes arriver et venir.

En général, le verbe « arriver » se traduit par le verbe « kokóma ». Tandis que le verbe « venir » se traduit par le verbe « koyá ». Voyons cela enedétails dans cesces quelq exemples.

A) arriver = kokóma

Je suis arrivé hier. = Nakómákí lóbí.

Je suis arrivé ce matin. = Nakómí Leló na tóngó.

Nous sommes arrivés à la maison. = Tokómí na ndáko.

Nous arrivons bientôt. = Tozókóma kala té.

Ton colis arrivera la semaine prochaine. = Libóké na yó ekokóma póso ezóya.

B) arriver = koyá

Quand on appelle quelqu’un et qu’il repond : « j’arrive !  » En lingala il répondra : « nazóyá » (nazalí koyá). Cela veut dire : je suis en train de venir.

C) venir = koyá

Je suis venu hier. = Nayákí lóbí.

Je suis venu ce matin. = Nayeí leló na tóngó.

Nous sommes venus à la maison. = Toyákí na ndáko.

Nous venons bientôt. = Tozóyá kala té.

D) venir de = kowúta

Le verbe « venir » suivi de « de » est traduit par kowúta.

Il vient de la maison. = Awútí n’a ndáko.

Elle est venue du travail. = Awútákí mosálá.

E) arriver à + verbe = kokoka + verbe

Tu arrives à manger cette viande ? = Ozokoka kolía nyama wáná?

Elle est arrivée à prendre le bus. = Akokí kozwa bísi yangó.

Parfois on laisse tomber le verbe kokoka (pouvoir)

Azwí bísi yangó.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *