1.5. Didactique – Etangiseli

1.5. Didactique – Etangiseli

Dans la didactique adoptée, je ne présente pas une suite des leçons magistrales sur les stratégies d’expression écrite et orale. Il s’agit plutôt d’un cours interactif où l’étudiant est appelé à interagir avec l’enseignant ainsi qu’avec ses collègues.

 

Na malakisi oyo natandi te molongo ya mateya epayi wapi nazali kotangisa pe bayekoli bazali koyoka bamayele ya kobongisa elobeli pe etangiseli. Ezali mateya ya bosololani epayi wapi nakoluka etet, moyekoli asolola na molakisi, asolola pe na baninga na ye na kati ya kelasi. Yango wana ekozala na misala ya kosala na liboke pe misala mosusu ya kosala moto na moto na ndenge na ye.

Ces interactions sont écrites ou orales. Il y a des séances où après une brève introduction, je demande aux étudiants de travailler en groupe. Il peut s’agir de lire un texte ou d’écouter un audio et de répondre aux questions ouvertes que je pose.

Bosololani yango ekoki kozala na ndenge ya kokoma, ekoki pe kozala na ndenge ya koloba. Ekozala na mateya oyo, na sima ya mwa nkotisa moke, nakosenga na bayekoli kosala na maboke. Ekoki kozala kotanga makomi, koyoka liyokameli pe koyanola na mituna efungwama oyo nakoki kotuna.

Ces questions ont pour objectif de susciter un débat contradictoire ou non au sein du groupe, d’amener les étudiants à évaluer les difficultés d’un travail en groupe et de trouver des voies et moyens pour parvenir néanmoins à produire un travail de groupe. Au niveau de la forme, il s’agira de permettre aux étudiants de s’initier par la pratique de la description et de l’argumentation.

Mituna yango ezali po na kopusa bayekoli na lisolo ya kopotanisa makanisi na kati ya liboke oyo natiei bango. Mituna yango ekomema bayekoli bakoka kokundola mikakatano tango ya kosala mosala na liboke ya bato ebele pe koyeba banzela nini ya kosalela po mosala yango ekokisama.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *